Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : Chadoptez-nous !
  • Chadoptez-nous !
  • : Voici des chats et chatons adoptables dans le département du Bas-Rhin. La plupart de ces chats sont sortis de la rue et attendent une gentille famille qui saura les aimer.
  • Contact

Merci pour votre visite !!

compteur pour blog

Recherche

Classement Wikio

Wikio - Top des blogs - Animaux

Chats à adopter

 

 

Formalités d'adoption  


Petit texte à lire avant tout  


    Les chats à adopter :

  Perle 003

                  P1020122

 

              Perle                                 Geisha  (Reservée)         
                                                        
                        
                  
Nous cherchons des familles d'accueils pour des chatons,  si vous avez du temps et de la place contactez nous !

  Changement de mail :

Email :  chadopteznous@hotmail.fr  
Téléphone :  06 75 98 54 78 (merci d'éviter les SMS pour des demandes de renseignements)

/ / /

Quelques témoignages :
Les FIV+ de Léonie : Gretel-Chachou-Titi
Les FIV+ d'Elodie : Angel et Kitty

Quelques renseignements d’ordre général sur le FIV : il s’agit du sida du chat (à ne pas confondre avec la leucose !)

 

La transmission : les modes de transmission sont identiques au HIV de l’humain : principalement le sang (grosses bagarres, morsures au sang), les secrétions sexuelles (accouplement). Cela se transmets donc principalement entre les chats qui vivent à l’extérieur.

Il existe aussi une transmission possible entre la chatte et son chaton.

Bien évidemment, le FIV ne concerne que les félins (chats domestiques, mais également félins sauvages !), et ne se transmet en aucun cas, ni à l’homme, ni aux autres animaux que ce soit chiens, rongeurs…

 

Cohabitation avec d’autres chats : Comme on l’a vu avec les modes de transmission, il est tout à fait possible de faire cohabiter un chat FIV+ avec un chat négatif, pour peu que l’entente soit à peu près correcte entre eux. En effet, ni le partage des litières, ni celui des gamelles, ni un dodo ensemble, ni le fait de se cracher dessus, ne vont contaminer le chat négatif. Par contre il faut impérativement qu’ils soient stérilisés !

 

Comment savoir si mon chat est positif ? Il existe des tests.

Un test que vous pouvez faire rapidement chez le vétérinaire. Si votre chat est négatif, tout va bien. Si le test revient positif, ne paniquez pas, c’est peut être un faux positif !

Il convient alors de faire un test par PCR : le vétérinaire va prélever un peu de sang et l’envoyer à un laboratoire pour analyse. Ce test est beaucoup plus fiable.

Par ailleurs, il est inutile de tester les chatons de moins de 6 mois, qui présentent encore les anticorps de leur maman, le test sera donc le plus souvent faux.

 

Dois-je faire tester mon chat ? Pas nécessairement, non.

D’ailleurs, beaucoup de particuliers ont des chats qui sortent, et qui ne sont pas testés. Parmi ces chats, il y a surement beaucoup de chats positifs (on estime à environ 10% les chats positifs au FIV, en France).

Posez vous la question de savoir ce que cela va changer pour vous : l’aimerez vous moins ?

Il est utile de faire tester un chat quand celui-ci est fréquemment malade, pour lui prodiguer les soins les plus adaptés ( par exemple, la cortisone n’est pas recommandée chez les chats FIV+)

 

Que faire si mon chat est positif ? : Il n’y a aucune raison de faire quoi que ce soit, à part de le stériliser si ce n’est pas encore fait. Tenir ses vaccins à jour, surveiller une éventuelle baisse de forme, lui éviter les stress, lui donner de la nourriture de qualité, et continuer à lui donner beaucoup d’amour ! Préférer une vie en intérieur si cela est possible, si le chat le supporte.

 

Comment évolue la maladie ? Le chat reste positif « sain » un certain laps de temps, qui peut aller jusqu'à plusieurs années, voire le décès du chat, d’une tout autre cause !

Si la maladie se déclare, on va voir apparaître des affections opportunistes : des maladies qui profitent de la baisse d’immunité de l’animal pour s’installer. Ce sont souvent des problèmes de gingivites ou des rechutes de coryza, qu’on soigne alors.

Cependant, au fil du temps (un chat reste en stade déclaré en moyenne 2 ans) ces infections se feront plus fréquentes, et seront plus difficiles à soigner.

 

Adopter un chat positif au FIV ? OUI, bien sûr ! ces chats ont autant d’amour à donner que les autres, et ils ont autant, sinon plus, besoin d’être choyés !

Adopter un chat positif au FIV, c’est, simplement, choisir de lui offrir la VIE…

Merci à Léonie pour son texte.

 

A suivre, on vous présentera l'un ou l'autre chat test FIV+ et qui vit tout à fait normalement. En effet, rien à faire de spécial pour lui. Il vit on ne peut plus normalement et ce, sans soins tant que le FIV ne se déclare pas. On ajoutera les liens vers ces chats ici.

Partager cette page

Repost 0
Published by